Bien choisir une imprimante pour l’entreprise ou la maison

On espère que notre imprimante saura nous satisfaire aussi longtemps que l’ordinateur auquel il sera branché. Avant toute chose, nous allons voir les différentes technologies d’impression, il devient ensuite plus facile de comprendre et choisir le type d’imprimante qui convient, sélectionner un modèle qui contient les bonnes options ou qui donne la possibilité de modification devient une formalité.

Honnêtement, on ne touche pratiquement plus aux imprimantes. C’est une spécialité et comme toute spécialité, il y a des professionnels qui vont être plus rapide et efficace pour réparer ces appareils. Qu’on parle de DPI Technologies, Centre Canon ou Kopilab, il y a en masse d’endroits dans la région avec des techniciens formés pour ne faire que ça.

Cependant, j’ai déjà fait de l’entretien et même donné des cours sur les bases des principes de fonctionnement en classe de soutien informatique. Je crois donc être en mesure de vous donner quelques trucs et informations pour aider à bien faire votre magasinage, bien que chaque situation devrait ultimement être analysé cas par cas.

Évaluation des besoins comblés par une imprimante jet d’encre

Ce sont les imprimantes les plus courantes pour un usage individuel. Pour quelqu’un qui imprime occasionnellement avec l’intention de sortir des photos, une bonne imprimante jet d’encre est en vue. Les imprimantes jet d’encre sont légères et ont une faible consommation électrique. La plupart d’entre elles permettent l’impression en couleur. Elles sont plutôt lentes et le coût de la page est relativement élevé, par contre la qualité des couleurs est supérieure au laser. Il est important de vérifier le prix des cartouches de remplacement et leur nombre d’impressions théoriques avant l’achat.

Si vous êtes du genre à ne pas imprimer pendant plusieurs mois je conseille des modèles d’imprimantes qui utilisent des cartouches aux têtes d’impression qui seront remplacées avec les cartouches.

Les cartouches incluant les têtes d’impression sont plus chères, mais au moins si l’encre s’agglutine ou sèche à cause d’une trop longue période de non-utilisation, l’imprimante ne risque pas d’être endommagée.

Si vous imprimez des photos de façon régulière, je conseille une bonne imprimante jet d’encre. La vérité est que les imprimantes jet d’encre donnent le meilleur rendu photo (voir les imprimantes à cire, mais on parle alors d’imprimante de calibre industriel, très cher).

De nos jours, il n’est pas vraiment plus coûteux d’avoir une multifonction qui a les même caractéristiques qu’en version imprimante seule. Par contre, certaines personnes ne voudront rien savoir des multifonctions pour différentes raisons (inutilité de certaines fonctions pour leur besoin, l’encombrement supplémentaire, déjà équipé, ayant une conscience environnementale)

Un traceur (ploter ou imprimante à plans) est en fait une grosse imprimante à jet d’encre.  

Évaluation des besoins comblés par une imprimante laser noir et blanc

Pour quelqu’un qui imprime principalement des documents et des factures, une imprimante laser noir et blanc est le choix en vue. Elles sont plus lourdes et plus encombrantes que les imprimantes à jet d’encre et nécessitent beaucoup de courant lors de la période de préchauffage. C’est le type d’imprimante le plus silencieux.

Une imprimante laser entrée de gamme conviendra pour un utilisateur occasionnel, voir une petite PME. À choisir pour des besoins de quelques centaines d’impression par mois, le coût par impression reste assez faible. Généralement le constructeur indique le nombre d’impression maximum mensuellement conseillé.

Pour un grand nombre d’impressions par mois, on va y aller avec une imprimante laser de catégorie commerciale, plus robuste, conçu pour être réparable et accueillant souvent des modules ajoutant des fonctionnalités, elles sont néanmoins plus encombrantes. Le coût d’impression est comparable à celui d’un photocopieur (donc très faible) soit plus de 2000 copies par mois. Encore une fois les constructeurs indiquent le nombre d’impression maximum mensuellement conseillé qui est de plusieurs milliers à plusieurs centaines de milliers.

Évaluation des besoins comblés par une imprimante laser couleur

Il existe des imprimantes laser couleur, elles ne sont pas prévues pour imprimer des images de qualité photo, mais conviendront pour des graphiques et images.

Les dégradés sombrent et le respect des couleurs originales leur est plus difficile. Certains copieurs haut de gamme arrivent tout de même à donner des rendus photos intéressants (me référant à un modèle à 20 000$ que j’ai vu travailler) ce qui me porte à dire que la technologie deviendra éventuellement meilleure pour les modèles plus abordables. Coût d’impression couleur environ trois fois plus élevé qu’un modèle laser noir et blanc, ce qui reste tout de même en-dessous du coût moyen en jet d’encre couleur.

Évaluation des besoins comblés par une imprimante matricielle ou à pointe

Bien que presque disparues, certain commerces fonctionnent encore avec des imprimantes à aiguille, ces imprimantes sont aujourd’hui très coûteuse à l’achat dues à leur faible production, mais leur coût de fonctionnement est très faible (ruban encreur). Ce genre d’imprimante n’est pas très précise, elles servent pour imprimer du texte et des symboles en monochrome ou bicouleur (factures). Elle est intéressante du fait qu’elle permet de faire des copies carbone puisque l’impression est faite par un mouvement de pression mécanique sur le papier. Elles sont lourdes et très bruyantes dues à leur mécanisme mais sont aptes à travailler même dans de moins bonnes conditions. (Environnement poussiéreux, humide, elles sont peu sensibles aux vibrations)

Combler plusieurs besoins à la fois

Pour l’utilisateur voulant imprimer des photos occasionnellement mais des documents en majorité, avec un faible cout à l’impression, l’idéal serait une jet d’encre couleur pour ses photos ET une imprimante laser noir et blanc pour ses documents, par contre la réalité des choses fait que l’encombrement ne permet pas toujours la présence de deux imprimantes chez soi, si l’on doit s’arrêter à un seul équipement, un compromis sera nécessaire, certains préféreront une jet d’encre en faisant attention pour en choisir une dont le coût des cartouches est abordable, d’autre une laser couleur réputée, tout en acceptant que le rendu photo sera tout de même inférieur.

Personnellement dans le laser couleur je déconseille l’entrée de gamme de HP et Samsung pour quelqu’un qui compte imprimer des photos au risque d’être déçu. Pour des graphiques par contre elles conviennent (PME).

J’ai eu de bonnes expériences avec Brother (excellent service aussi, cartouche à prix raisonnable bien que le coût des pièces est élevé) et Okidata (lente, cartouches de remplacement cher mais qualité d’impression généralement bonne)

Il faut énumérer avec le client quelle est l’importance des différentes spécifications d’un appareil selon ses besoins.

  • Utilisation portant à aller vers une multifonction ? (numériseur, copieur, fax)
    Une multifonction de nos jours n’est pas vraiment plus chère qu’une imprimante seule.
  • Le format de papier a utilisé ?
  • Quel est la nuisance sonore qu’il juge acceptable ?
  • Le minimum voulu en terme de PPM? (Nombre de pages par minutes)
  • Le minimum voulu en terme de PPP? (Points par pouces, ou DPI en anglais).
  • Le coût des cartouches et leur durée en nombre d’impressions?
  • Le nombre d’impressions mensuel présumé?

Certaines fonctionnalités (intégré ou en option)

  • Recto-verso automatique (Duplex) ou Manuel (Half-duplex)
    Parfois le module n’est pas inclus de base mais existe en option
  • Carte Ethernet (réseau filaire)
    Parfois le module n’est pas inclus de base mais existe en option
  • WIFI (réseau sans-fil)
  • Airprint, impression à partir d’un mobile Apple
  • Cloudprint

Impression à partir de n’importe où dans le monde jusqu’à votre imprimante de maison

  • Bac supplémentaire (toujours en option)
  • Mémoire supplémentaire (toujours en option)

L’imprimante jet d’encre en détails

Il faut savoir que si une imprimante jet d’encre est trop peu utilisé, l’encre finira par sécher soit à l’intérieur des tuyaux (Brother) ou au niveau des têtes (certains modèles Canon, HP, Epson). On peut parfois les débloquer avec de l’eau chaude ou de l’alcool mais ce n’est pas toujours le cas. Règle générale, les cartouches ne sont pas prévues pour plus d’une ou deux centaines de copies.

Les cartouches

Certaine imprimantes jet d’encre seront conçues pour prendre une cartouche qui inclura toute les couleurs et une seconde qui aura l’encre noire. Dans de plus rares cas, une seul cartouche inclura autant les couleurs et le noir; ce qui est désagréable car le noir s’utilise généralement plus vite que la couleur. Souvent ce genre de cartouches vient avec ses propres têtes d’impressions (plus cher).

D’autres imprimantes ont leurs cartouches couleur divisées indépendamment. Les trois couleurs primaires utilisées pour recréer toute les couleurs sont le magenta, le bleu et le jaune, auquel on ajoute le noir. Certaines imprimantes photo vont aller plus en finesse en incluant plus de nuances donnant un rendu supérieur.

Les cartouches de départ incluses

Dans le jet d’encre il peut être enrageant parfois de voir que l’imprimante coûte moins cher que les cartouches de remplacement qu’il va falloir acheter (dans les modèles abordable du moins), il y a une raison. Les cartouches incluses sont des kits « de départ » souvent à moitié remplis. La capacité des cartouches que vous achèterez par la suite sera donc plus élevée.

Le recyclage des cartouches et cartouches compatibles

Les constructeurs d’imprimante ne recommandent pas que l’on utilise des cartouches recyclées, se réservant le droit d’annuler votre garantie. Dans les cartouches recyclées, principalement couleur, il faudra s’attendre à une qualité d’impression amoindrie. Dans les copieurs dont le développeur, la cleaning blade et le cylindre ne sont pas remplacé avec la cartouche, on risque de les endommager ou à tout le moins provoquer une usure prématurée de pièces plus coûteuses que les économies qu’on a voulu faire.

Je conseille plutôt l’usage de cartouches compatibles, qui ne coûte généralement pas vraiment plus cher que des cartouches recyclées mais qui ont l’avantage d’être neuve et de ne pas écourter la garantie de votre imprimante.

Astuce: Si vous demandez du compatible à quelque part, demandez-lui s’il s’agit de recyclé. J’ai déjà entendu: « Ben, c’est la même affaire » de quelqu’un qui ne connaissait clairement pas son produit.

Mon avis et expérience personnelle sur le recyclé

Ce qui suit est mon avis, dans les jets d’encre je suis un peu plus tolérant vu le plus faible coût des appareils, la faible durée des cartouches et leur simplicité, mais dans les lasers, l’étanchéité étant moins bonne j’ai déjà vu certaines cartouches éclater. La poudre étant ferro-magnétique, on écourte du coup la durée de vie de certains composants internes. Recycler une fois la cartouche peut me sembler acceptable, mais au-delà de cela, je ne suis pas friand de l’idée que je considère comme une prise de risque.

Conclusion

Nous ne vous vendrons probablement pas votre prochaine imprimante, mais si vous avez besoin d’informations complémentaires à cet article ou un tier de confiance pour vous accompagner dans le choix d’un équipement en entreprise, il nous fera plaisir de vous aider.

N’oubliez pas que chez SD Électronique, nous effectuons le service de configuration et d’installation à domicile.

Contactez-nous
418 740-1763
www.informatiquerimouski.com

Publié par

Sylvain

En 2005 j'ai fondé SD électronique. Aujourd'hui j'ai toujours cette curiosité et cet intérêt pour les gens et la technologie qui leur sert à atteindre leur buts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *